Il est pas con, ce con ?

IPCC

252 pages, 13,5 x 19 cm

Marseille.

Gustave a pris sa retraite. Il travaillait à la gare de Saint-Marcel.

C’est un homme placide, sans histoires. Mais il ne faut pas l’emmerder.

Pour s’y être essayé, un certain Carbonatti, par ailleurs fan de feu Claude François, gagnera le surnom original de « Tronche de mortadelle ». A titre posthume.

Cet ouvrage se lit en grignotant quelques canistrellis, les pieds chaussés d’imitations approximatives mais confortables de chaussures de sport qui, par la grâce de LEDS artistement disposées, font de chaque pas un petit Noël.

Vous comprendrez quand vous aurez lu.

> Lire un extrait

Commander