Hercules des Trois Ponts

274 pages, 13,5 x 19 cm

Marseille, les Trois Ponts.

Des maisons ramassées partent à l’assaut de la colline. Cent mètres plus haut, essoufflées, les plus téméraires se posent là.
Au delà c’est la garrigue, la colline qui n’en finit pas, jusqu’à la mer à des kilomètres.
C’est le domaine d’Hercules, trappeur anachronique, force de la nature, géant solitaire qui découvre les autres.
Les autres ce sont Rosette, Francis, Dmitri ou Zoltan qui n’ont pas quitté le Chemin des Prud’hommes ou le Bar de la Sidérurgie. Les autres c’est aussi Esprit, nain malheureux ou Lenuta, ange venu d’ailleurs échoué sur les trottoirs impitoyables du boulevard Michelet.

> Lire un extrait

Commander

Une pensée sur “Hercules des Trois Ponts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *